GORLIZ
Réaménagement de la place Jose Antoine Agirre.

Lieu : Place Jose Antonio Agirre Esperantza, Gorliz, Pays Basque (ES).
Date : Concours 2020 (Prix du public)
Programme : Concours d’idées pour le réaménagement de la place. Les bases du concours exigent une conception optimale à la fois en termes d’accessibilité et de durabilité, d’égalité du genre, de sécurité publique et de confort climatique.
Équipe : Atelier Berger Milà, Irati Lasa Amo & Jihanna Nassif (architectes-urbanistes), Maîré Costa de Carli (avocate spécialiseé dans le droit des femmes et la perspective du genre).
Maître d’ouvrage : Ville de Gorliz

Le concours organisé par la mairie de Gorliz, petite ville basque au bord de la mer, invitait à repenser la place José Antonio Agirre entourant l’unique centre de santé. Équipement de proximité important, le centre de santé accueille la population de la commune toute l’année et de nombreux estivants venus se rafraîchir en été. Actuellement déstructurée et repliée sur elle-même, la place José Antonio Agirre, ne tire pas partie de sa position centrale et ne profite pas de sa fréquentation.

Le projet transforme la place José Antonio Agirre pour l’ouvrir et  la reconnecter à la rue principale de Gorliz. Elle devient alors le maillon intermédiaire de la série d’espaces publics de l’Itsasbide (rue menant à la mer en Basque) et évolue, de par son caractère symbolique et social, en une nouvelle centralité commerciale.

La place existante étant constituée de différents niveaux de sol, le projet efface les barrières architecturales en déployant un sol uni. Cette nouvelle surface lisse émerge de la topographie particulière du site. Elle suit le doux relief du bassin versant de la baie de Gorlitz, dont la ville est la dernière étape. Le sol s’étend ainsi jusqu’aux rues avoisinantes, offrant une liberté de déplacement de façade à façade.

 

Au milieu de la place, au niveau du centre de santé, un plateau est encadré par une succession de gradins, favorisant de nouvelles manières de s’approprier l’espace sans interrompre les usages déjà présents. La masse verte existante se situant au centre est densifiée par une constellation d’arbres d’espèces autochtones. Elle permet de renforcer la dynamique écologique et le confort des utilisateurs. Cette végétation luxuriante accompagnée des sculptures ludiques ainsi que d’un mobilier sobre fait de cette place un espace généreux, agréable et polyvalent. Les habitants et visiteurs en profiteront en attendant la consultation du médecin, en prenant un café, en regardant les enfants jouer, en faisant des emplettes dans les nouveaux commerces ou encore en contemplant un concert en plein air.

La nouvelle architecture du sol transforme l’espace public pour disparaître ensuite sous les usages qui l’habitent, les bâtiments qui l’encadrent, le paysage qui le définit.